Projet de recherche ELECT 2009-2010

Logo chambre des députés     TNS

Sous la direction de Philippe Poirier

Le chapitre 1 Législations, partis et campagne électorale au Luxembourg  retrace d’une part les transformations du système politique luxembourgeois (avec la modification de la loi électorale, la promulgation de loi sur le financement des partis politiques et les évènements qui ont marqué la législature 2004-2009) et, d’autre part analyse les enjeux et challenges de la législature 2004-2009. Il se focalise sur la campagne électorale de septembre 2008 à juin 2009 (aussi bien à travers les sondages que par un dépouillement exhaustif de la presse quotidienne et hebdomadaire luxembourgeoise de langue allemande et française à caractère politique).

Le chapitre 2 Formation de l’opinion et candidats aux législatives et européennes  a pour objet les conditions de la formation de l’opinion, de la représentation et de la médiation en politique au Grand-Duché. Ce chapitre informe particulièrement sur comment les citoyens forment leurs intentions de vote, les stratégies des partis tant dans le choix des candidatures que dans la mise en forme de leurs identités politiques et leurs relations avec les autres acteurs du système politique, communément appelés la « société civile ».

Le chapitre 3 Résultats des élections législatives et européennes introduit non seulement de nouveaux modes de calculs pour la présentation des résultats, mais établit aussi des corrélations entre des caractéristiques socio-démographiques, tirées des données du recensement de 2001, des données statistiques sur la population en 2008 et en 2009 du STATEC et de l’IGSS de 2009 et des résultats des partis au niveau des 116 communes du Luxembourg.

Les chapitre 4 et 5 Électorats dans les sondages pré & post-électoral visent, quant à eux, à établir le portrait sociologique des électorats des partis et leurs valeurs à travers tant les classiques déterminants du vote, comme la structure par âge, par genre, par niveau d’instruction et par situation face à l’emploi que par l’échelle des valeurs « matérialistes »/ »post-matérialistes » conceptualisée par Ronald Inglehart et ses disciples. En plus de l’étude des Luxembourgeois, pour la première fois, nous analysons aussi les étrangers résidents au Luxembourg.

Le chapitre 6 Étude des bulletins marque la continuité avec les études précédentes sur les élections législatives et européennes, puisque c’est la huitième fois qu’il est procédé à un échantillonnage des bulletins réels pour les élections législatives. Cette analyse permet, d’une part, d’évaluer les proximités entre les partis eux-mêmes et, d’autre part, de mesurer les performances des politiques électorales personnelles des candidats, indépendamment de leurs affiliations personnelles. Nouveauté en 2009, il a été étudié également les bulletins pour les élections européennes.

Télécharger l’étude:

Rapport sur les élections législatives et européennes de 2009

Partenaires:

Providing an Infrastructure for Research on Electoral Democracy in the European Union - Institut universitaire européen de Florence

TNS-ILRES -Institut luxembourgeois de sondages et d’études d’opinion

Entretien Chamber TV:

Chamber TV- Rapport Elections 2009

Revue de Presse:

Revue de presse du Projet Elections 2009.pdf

Voir aussi le compte-rendu sur le site Europaforum

Pour toute information complémentaire: demos@uni.lu

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus